#SupportLocalArtists: Rencontrez Stella

  1. À quel âge as-tu commencé à chanter ?

Je crois que j’ai commencé à Chanter avant de parler. Ainsi je dirais vers l’âge de 6 mois.  J’utilise le chant depuis toujours pour m’exprimer, comme un langage.

14494830_10154452556511070_1876331290459651015_n

 

  1. Te souviens-tu de la première fois que tu a chanté devant des gens? C’était pour quel occasion?

J’ai chanté pour la 1ère fois en public dans un concours amateur je devais avoir 11 ou 12 ans. J’avais un micro pour la 1ère fois dans mes mains. C’était dans une fête de village en Gaspésie (endroit où j’ai vécu de l’âge de 9 à 17 ans)

 

  1. Je t’ai entendu chanté et tu as définitivement une voix très puissante…as-tu déjà eu des cours ? Ou est-ce que tu as appris par toi-même ?

J’ai appris le chant de manière autodidacte. Des millions d’heures de pratique avec moi-même et à écouter de la musique et à essayer de reproduire des sons, des mélodies, des harmonies.  Mais je dois dire aussi que j’ai eu la chance de rencontrer des personnes au cours de ma vie qui m’ont donné des conseils de technique vocal ici et là. La vie fait bien les choses.

11949482_10153533926596070_7355526009366672394_n

 

  1. Est-ce qu’il y a une artiste noire qui t’inspire en particulier (chanteuse, actrice, musicienne), et si oui qu’est-ce qui t’inspire chez elle ?

J’ai tellement d’inspiration c’est difficile de limiter le choix, alors je vais te parler des plus marquantes (le tri a été difficile, tellement de femmes noirs m’inspirent !)

Lauryn Hill : J’écoute encore aujourd’hui son album Miseducation et le trouve toujours aussi bon. J’aime Lauryn pour sa voix et pour le fait qu’elle est une des meilleure MC à mon sens (homme et femme confondu) son flow est juste tellement puissant. Elle a été pour moi toute une inspiration, pour son talent, mais aussi pour sa pertinence et son sens critique.  Elle m’a à quelque part beaucoup inciter à faire de l’art engagé. Elle est pour moi un bel exemple de femme qui prend sa place dans un monde d’homme. Un modèle pour moi dans mon adolescence.

Erykah Badu : pour sa voix, sa musique, son coté authentique, son univers créatif me fascine

Nina Simone : musicienne incroyable avec des textes chamboulant. Nina sa voix, son cœur qui se sent dedans, ça m’a toujours fait vibrer de l’écouter performer.

India Arie pour sa simplicité, sa beauté naturelle qui transparait partout dans son art.

Whitney Houston pour sa puissance vocale et sa justesse.

Miriam Makeba : Pour son talent et son engagement pour faire avancer le monde.

Ok j’arrête ça c’est juste au niveau musical, mais je pourrais continuer jusqu’à l’année prochaine à te parler de femme noires qui ont fait avancer le monde, car des femmes noires inspirantes y’en a tout plein et j’en rencontre même personnellement à tous les jours !

  1. Est-ce que tu es nerveuse parfois avant de performer ? Si oui qu’est-ce qui t’aide à gérer le stress ?

Oui je suis toujours nerveuse avant de performer, le jour où je ne le serai plus je pense que j’arrêterai de chanter. Pour moi le trac est nécessaire pour assurer une bonne performance. Mon truc : je n’essai pas d’être moins stresser, j’accepte que je suis stressée et je me rappelle ma chance de pouvoir chanter. Je me rappelle que je n’ai rien à prouver mais tout à partager (c’est comme des petites phrase que je me dis dans ma tête avant de monter sur scène) ensuite je laisse la musique me guider et j’oublie qu’on me regarde. C’est toujours magique pour moi ce moment, où je fais un avec la musique sans peur, un lâcher prise complet où je vibre de tout mon corps, de tout mon cœur.

14900433_1200144123384779_815685629285899344_n

  1. De quoi es-tu le plus fière en tant que chanteuse ?

 Je suis fière d’écrire mes propres textes. Je suis fière de chanter avec mon propre style. Je suis fière d’utiliser la musique afin d’être plus en harmonie avec moi-même et de pouvoir partager ma voix avec le monde.  

 

  1. Quel message aimerais-tu donné aux filles noires de Montréal (et de la province, et du pays) ?

N’ait plus peur d’exprimer qui tu es. De dire ce que ce que tu penses franchement. Si tu le sens dans ton cœur et que l’idée te fait vibrer, fais-le, dis-le, chantes-le, écris-le dessines-le, partage-le. Écoutes ton instinct, vit le plus possible cette expérience forte, constructive et vraie qui fait grandir, qui permet de te sentir libre. Il n’existe pas qu’un moule lorsqu’on est femme et noire. Il existe autant de façon de vivre et de penser que de femmes et de teinte. Ne doutes plus de ta vérité et de ta place dans le monde, tu crées le monde, tu fais le monde, tu es le monde. Vis, pour que ta vie soit belle.

15894286_10154745766376070_2993213243518618609_n.jpg

 

Clique ici pour entendre Naturelle de Stella elle-même! Si t’aimes bien achète donc la chanson! 🙂

Publicités

Une réflexion au sujet de « #SupportLocalArtists: Rencontrez Stella »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s